Concevoir un brief éditorial efficace : Tous nos conseils

marion cluptil bordeaux
Marion, Content strategist & CEO Magnetic Story
11 Fév, 2022

Pour développer une stratégie de contenu efficace, il est essentiel de bien cadrer la création de tous vos contenus. La rédaction, en particulier, doit être guidée par un brief éditorial. Que vous vous en chargiez vous-même ou que vous souhaitiez la déléguer à un rédacteur web, votre contenu éditorial doit être soigneusement préparé. Comment réaliser un bon brief ? Nous vous l’expliquons dans cet article.

o

Magnetic Story - comment élaborer un brief éditorial 1

Tout ce que vous devez savoir sur le brief éditorial

Définition, spécificités, utilité et bonnes pratiques

Qu’est-ce qu’un brief éditorial ?

Un brief éditorial est un document qui permet de structurer les informations nécessaires à la rédaction de contenus. Il comporte toutes les données utiles pour qu’une autre personne soit en mesure de s’en servir comme support de rédaction. Ce guide peut être utilisé pour des contenus rédactionnels divers. 

Si vous faites appel à un rédacteur web SEO, vous devrez y intégrer des renseignements sur votre entreprise, vos personas, votre ligne éditoriale. Le brief devra également indiquer des consignes propres au référencement naturel (SEO). Par exemple, il faut préciser les mots-clés à inclure dans le contenu.

Si vous vous sentez peu à l’aise avec ces notions, nous vous conseillons de faire appel à un expert pour rédiger vos briefs.

Pourquoi rédiger un brief éditorial ?

Lorsque vous déléguez, vous devez permettre à votre prestataire de comprendre facilement vos attentes. S’il lui manque des éléments, le risque est que vous n’obteniez pas le résultat souhaité. Dans ce cas, vous perdez du temps et de l’argent. 

Imaginez qu’un maçon doive réaliser une maison sans le moindre plan. Comment peut-il connaître le nombre de pièces à bâtir ou la taille du salon ? C’est exactement la même chose pour un rédacteur. S’il ne connaît pas l’angle sous lequel aborder le sujet, l’objectif du texte, et sa structure, il devra faire des suppositions. 

Or, ces éléments seront différents selon votre projet : se positionner sur Google, vendre un produit, écrire pour vos réseaux sociaux, etc.

Pour une stratégie éditoriale réussie, le brief éditorial est absolument nécessaire, quels que soient vos objectifs marketing. C’est aussi le cas si vous rédigez vous-même vos contenus optimisés SEO. Vous devez toujours savoir où votre texte va vous mener, sans vous laisser porter uniquement par votre plume ! La qualité de l’optimisation en dépend.

De même, si vous rédigez seul vos contenus, vous devez connaître précisément l’objectif du contenu, le vocabulaire à employer, ainsi que les mots-clés à inclure.

Magnetic Story - comment élaborer un brief éditorial 3

Pour quel type de contenus faut-il faire un brief ?

Ce document peut être adapté à tout contenu éditorial. Sa mise en place convient tout autant pour des textes rédigés pour le référencement naturel que pour les réseaux sociaux. Voici quelques exemples de contenus pour lesquels un brief éditorial est conseillé :

  • Articles de blog ;
  • Fiches produits ;
  • Contenus copywrités ;
  • Livre blanc ;
  • Page « À Propos » ;
  • Pages d’un site vitrine ;
  • Newsletters ;
  • Guide ;
  • Tutoriel ;
  • Publications sur LinkedIn, Instagram, etc.

Ce brief ne concerne donc pas uniquement les textes à orientation SEO. Les contraintes diffèrent simplement selon les contenus rédactionnels. Cela va du nombre de mots ou de caractères, à l’utilisation d’un nombre de hashtags déterminé. 

Il vous faudra être le plus clair possible sur vos attentes. Plus vous serez précis, plus le résultat sera conforme à ces dernières. D’ailleurs, si vous rédigez vous-même, la création d’un briefing permettra à votre texte de gagner en fluidité.

À quel moment faire le brief éditorial ?

Vos objectifs marketing sont clairs ? Vous avez établi votre calendrier éditorial ? Alors, c’est le moment de préparer le brief, avant même de contacter un rédacteur web.

Pour un ensemble de contenus à faire produire à un rédacteur, vous transmettrez des consignes communes. Par exemple, votre ligne éditoriale et les informations utiles sur votre entreprise seront communiquées une seule fois. 

Par contre, un brief éditorial peut être spécifique à chaque texte. Si vous commandez la rédaction de 10 articles de blog, pour chaque article, il faudra des consignes plus précises. En effet, chaque texte doit être optimisé sur un mot-clé principal différent. Cela implique de fournir ce terme au rédacteur web SEO ainsi qu’une liste de mots-clés à utiliser.

Toutefois, cela dépend de la nature des textes et de leurs objectifs. Une liste de fiches produits pourra répondre à un ensemble de consignes communes. C’est à vous d’évaluer ces aspects. Les mettre par écrit vous aidera à mieux les appréhender.

Magnetic Story - comment élaborer un brief éditorial 2

Comment préparer un bon brief éditorial ?

Voici les principaux éléments à intégrer à un briefing. Ces derniers sont à adapter à votre stratégie et aux contenus.

Nature du texte

Dans le cas de textes destinés au référencement naturel, précisez toujours s’il s’agit d’une page, d’un article de blog, d’une fiche produit. Indiquez l’objectif de chaque projet. 

Pour une page de vente, vous devrez donner le plus de détails possible sur le produit ou le service concerné. 

La rédaction d’une page « À propos » doit être accompagnée de nombreuses informations sur l’entreprise et ses valeurs. Vous pouvez inclure l’historique de l’entreprise.

De même, les publications à prévoir sur les réseaux sociaux doivent correspondre à votre stratégie social media. Fournissez ces éléments en complément des autres consignes si besoin. La nature du texte permet au rédacteur de se repérer et de se conformer aux règles spécifiques à chaque type d’écrit.

La charte éditoriale

Ce sont des éléments à transmettre pour que l’on retrouve les caractéristiques et le langage de votre marque :

  • Tonalité du texte ;
  • Manière de s’adresser à la cible ;
  • Personas ;
  • Vocabulaire à utiliser ou à éviter.

Toute votre stratégie de contenu implique de respecter cette charte pour communiquer avec clarté et respecter votre identité de marque.

Le sujet à traiter

Celui-ci doit être clairement circonscrit. Il permet justement à votre rédacteur de ne pas produire un « hors sujet ». Décrivez l’angle sous lequel la thématique doit être traitée. Proposez des exemples rédigés par vos soins s’il y en a. Donnez des sources si vous le pouvez. Renvoyez à des articles concurrents.

Si vous voulez que certains aspects d’une thématique ne soient pas abordés, mentionnez-le.

Les consignes de rédaction 

Il s’agit de l’ensemble des consignes qui vont guider l’écriture :

  • La longueur du contenu, notamment le nombre de mots sur lequel le rédacteur web se base pour sa rémunération. Fiez-vous à la qualité plutôt qu’à la quantité. La longueur doit correspondre à un besoin, et se référer à des critères précis ;
  • La longueur des paragraphes, des phrases, l’utilisation de certains mots ;
  • La présence de liste à puces, de mots à mettre en gras ou en italique ;
  • L’intégration de liens, internes ou externes ;
  • L’ajout de balises HTML ;
  • La rédaction de la meta description, de la balise title ;
  • La présence de données chiffrées ou d’exemples concrets ;
  • L’exclusion de certains termes comme des mots du jargon ;
  • L’utilisation de caractères spéciaux ;
  • Les mots-clés pour le SEO : mot-clé principal et les secondaires et vocabulaire sémantique.

Cette liste non exhaustive est à renseigner selon la nature des contenus.

Si le texte doit être illustré de visuels, donnez un lien vers une ou plusieurs banques d’images en ligne. Cela permet de vous assurer de l’utilisation d’images libres de droit.

Si le contenu doit être intégré sur votre site web par le rédacteur, fournissez-lui également toutes les consignes nécessaires.

La structure du texte

Donnez tous les détails pour la rédaction des titres et sous-titres. Dans le cas d’un article de blog, par exemple, proposez des titres H1, H2, H3 etc. Si vous laissez carte blanche à votre prestataire, indiquez les idées principales à mettre en avant dans les différents paragraphes. Proposez une structure type, qui peut être adaptée librement, ou non.

Mentionnez votre souhait d’avoir une conclusion et/ou d’insérer un appel à l’action.

Dans le cas d’un livre blanc, indiquez le plan à suivre.

Ce qu’il faut retenir sur le brief éditorial

 

Vous l’avez compris, le brief éditorial constitue un guide efficace lorsque vous déléguez la rédaction de contenus. C’est un condensé des consignes à respecter pour votre rédacteur

Voici l’ensemble des informations qui doivent se retrouver dans ce document :

etoile icone svg

La nature du texte

magnetic story bordeaux

La charte éditoriale

etoile icone svg

Le sujet à traiter

magnetic story bordeaux

Les consignes de rédaction

etoile icone svg

La structure du texte

👉 Votre stratégie éditoriale est le pivot de votre marketing de contenu. Elle permet de créer des contenus de qualité, obtenus grâce à un bon brief éditorial. Celui-ci vous évite de perdre du temps à réexpliquer des consignes mal comprises par votre rédacteur. C’est également un outil préparatoire à la rédaction, y compris pour rédiger soi-même. En l’utilisant, vous constaterez une différence en termes d’efficacité, que ce soit pour vous ou pour votre rédacteur web SEO.

Un article rédigé par Stéphanie Grenouillat.

Partagez votre avis en commentaire 😊

"

NEWSLETTER

Plus de lecture

 
Loading...

Toutes nos ressources offertes en un clic !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter et votre mot de passe pour accéder à toutes nos ressources offertes (workbook, template, check-list, etc.).

Merci 🦚 RDV dans votre boîte mail pour confirmer votre inscription ! A très vite