E-commerce : Tout ce qu’il faut savoir pour se lancer

marion cluptil bordeaux
Marion, Content strategist & CEO Magnetic Story
14 Jan, 2022

Le e-commerce est en plein essor, d’autant plus depuis le début de la pandémie. Le nombre d’acheteurs et de vendeurs en ligne a explosé et la tendance semble perdurer. Pour faire émerger sa boutique dans l’univers concurrentiel du e-commerce, il est nécessaire d’être bien préparé et d’avoir une stratégie marketing bien ficelée. Nous vous proposons donc un tour d’horizon de tout ce que vous avez besoin de savoir avant de vous lancer.

o

Magnetic Story - Comment optimiser son e-commerce pour le référencement naturel SEO

Tout ce que vous devez savoir sur le e-commerce

Principes, enjeux et bonnes pratiques

Qu’est-ce qu’un e-commerce ?

Le terme e-commerce désigne littéralement le « commerce électronique », soit le fait de vendre des produits en ligne. C’est l’héritier de la vente par correspondance telle qu’on l’effectuait avant l’essor d’internet. Vous vous souvenez des catalogues de La Redoute et des paiements par carte bancaire au téléphone ? Le e-commerce, c’est finalement la même chose, en version plus fluide grâce à la puissance des outils digitaux.

Les choses ont bien évolué depuis l’époque des achats sur catalogue et les ventes sur internet ont connu une forte croissance. En France, on les estime à 130 milliards d’euros en 2021 (+16% par rapport à 2020).

Choisir une plateforme pour sa boutique en ligne

Pour la création de votre boutique en ligne, vous avez le choix entre différentes solutions techniques.

Déterminer son business model

Selon votre business model, les fonctionnalités dont vous aurez besoin pour votre eshop ne seront pas les mêmes. Les principaux modèles e-commerce sont : 

  • la création artisanale, qui demande un outil rapide à prendre en main et adapté aux petites séries ou à la personnalisation
  • les marques digitales à forte croissance, dont le site de vente en ligne doit être facilement mis à jour et capable de gérer des pics de visites
  • le dropshipping (modèle où la logistique est intégralement sous-traitée à un fournisseur), qui requiert un système de connexion en temps réel avec le stock du partenaire.

Établir sa boutique sur une marketplace

Une marketplace est une plateforme qui met en relation clients et e-commerçants. C’est le choix de la simplicité : elle vous permet d’accéder à un grand nombre de consommateurs sans avoir à créer ni à gérer un site internet. Néanmoins, à cause des faibles possibilités de personnalisation, il est difficile d’établir une image de marque forte et mémorable sur une marketplace. C’est une bonne option pour démarrer, avant de prendre le temps de concevoir son propre site web.

Quelques exemples de marketplaces : 

  • Amazon, le leader
  • Etsy, pour les produits artisanaux
  • Dreamact, pour les produits éthiques

Créer son site e-commerce sur CMS

Avec un Content Management System (CMS), vous pouvez créer votre propre site internet sans compétences techniques. Ces plateformes offrent toute l’infrastructure nécessaire pour concevoir, personnaliser et gérer une boutique en ligne.

Même si la prise en main de Wordpress et autres CMS est accessible à tous, il pourra vous être utile de travailler avec un webdesigner spécialiste de l’outil. Vous obtiendrez ainsi un rendu plus professionnel et cohérent avec votre identité de marque, tout en gardant la main sur la gestion quotidienne de votre eshop.

Quelques exemples de CMS :

  • Shopify
  • Wordpress (et son plug-in WooCommerce)
  • Prestashop
  • Magento

Développer un site web sur mesure

Si les solutions précédentes ne vous conviennent pas, vous pouvez faire appel à un prestataire (agence ou freelance) qui développe des sites web marchands sur mesure. Notez cependant que ce type de missions demande généralement beaucoup de temps et de budget. Si vous démarrez, nous vous conseillons plutôt de faire (ou faire faire) votre eshop sur CMS dans un premier temps.

Magnetic Story - Comment faire connaître sa boutique en ligne

E-commerce : Comment trouver des clients ?

Créer son site e-commerce, c’est une chose. Commencer à encaisser du chiffre d’affaires, c’en est une autre ! Voyons les possibilités qui s’offrent à vous pour trouver des clients au lancement de votre boutique en ligne.

Le référencement naturel

Le référencement naturel ou Search Engine Optimisation (SEO) consiste à optimiser le contenu de votre site internet afin de le positionner le plus haut possible dans les résultats des moteurs de recherche.

 

Le SEO en e-commerce

Le référencement naturel vous permet d’acquérir des visiteurs qualifiés avec une intention d’achat. Si un prospect tape la requête « baskets en cuir végétal » sur Google, il a vraisemblablement l’intention d’acheter ce type de chaussures. Vos chances de le convertir sont alors assez élevées. Le revers de la médaille, c’est que les premières positions Google sur les fiches produits sont très concurrentielles.

 

Les fiches produits

Une fiche produit efficace répond à deux objectifs simultanés :

  • être visible sur les moteurs de recherche grâce à un bon ranking
  • convaincre le client de passer à l’achat en apportant une réponse à toutes ses questions et éventuelles objections

Dans la mesure où il est difficile de se placer en tête des résultats Google sur des termes généralistes, la stratégie de la longue traîne est intéressante à explorer. Concrètement, cela signifie que vous arriverez plus facilement à vous positionner sur la requête « chemise femme lin made in France » (spécifique) que sur la requête « chemise femme » (généraliste).

 

Le blog

Le blog est un outil puissant pour le SEO d’une boutique en ligne. En rédigeant des articles de qualité, vous créez des pages contenant des mots-clés et vous vous positionnez comme référent dans votre domaine. De plus, votre blog vous permet d’héberger des articles invités et de démarrer une stratégie de netlinking (liens entrants et sortants).

Pour la production de vos articles, vous pouvez faire appel à un rédacteur web SEO. Cela vous assurera que vos textes collent au mieux aux critères de Google en termes de structure et de champ lexical. Votre expert SEO pourra également rédiger vos fiches produits et optimiser votre maillage interne (liens entre vos différentes pages).

 

La stratégie de contenu

Le blog est un pilier du marketing digital au niveau du SEO, mais aussi de la stratégie de contenu. Les réseaux sociaux et la newsletter viennent renforcer cette stratégie.

 

Les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, vous pouvez publier des contenus qui attirent l’attention et sont rapides à consommer (du « snack content » dans le jargon marketing). En postant du snack content en lien avec vos produits et vos articles de blog, vous générez du trafic qualifié vers votre eshop et renforcez votre stratégie de contenu.

Par exemple, si vos produits sont esthétiques, pourquoi ne pas les mettre en scène sur un compte Instagram ou Pinterest inspirant ? S’ils sont plutôt techniques ou utiles, des tutoriels sur Youtube ou Instagram Reels seront plus pertinents.

La newsletter

La newsletter vous permet de communiquer avec des personnes qui ont accepté de recevoir de vos nouvelles, directement dans leur boîte mail. C’est un canal très efficace pour parler des nouveautés ou réductions disponibles sur votre boutique.

Pour ne pas lasser vos abonnés, mieux vaut ne pas abuser des e-mails promotionnels. Vous pouvez compléter les informations sur vos produits par du contenu à forte valeur ajoutée pour vos lecteurs, par exemple :

  • des recettes (marques de nutrition)
  • des routines (marques de beauté et bien-être)
  • des tendances (marques de mode)

Vous pouvez déléguer cette partie à expert pour trouver de nouvelles idées chaque mois et fidéliser votre audience.

La publicité

La publicité digitale est un levier puissant qui permet d’acquérir des visiteurs qualifiés et susceptibles de passer à l’achat. Bien que les résultats des campagnes d’acquisition payante soient très intéressants à court terme, ils s’estompent vite dès que l’on réduit le budget. Nous vous recommandons donc de vous focaliser sur les campagnes qui viennent soutenir votre stratégie d’acquisition organique (création de contenu et référencement naturel).

Quelques exemples de campagnes stratégiques :

  • des publicités Facebook pour mettre en avant un produit dont la fiche est riche et complète
  • une campagne Google Ads pour promouvoir un article de blog optimisé pour la conversion client
  • des publicités Pinterest pour augmenter le trafic provenant de ce canal
Magnetic Story - Qu'est-ce qu'un e commerce

Convertir les visiteurs de son eshop en clients

Pour réaliser des ventes, acquérir des visiteurs qualifiés avec une intention d’achat est indispensable mais pas suffisant. Afin de les convertir, vous devrez leur offrir une belle expérience client et les convaincre que votre entreprise est digne de confiance.

Voici une check-list des points à vérifier pour obtenir un bon taux de conversion sur votre site de vente en ligne :

  • votre image de marque est professionnelle et cohérente à travers vos différents canaux marketing
  • vos fiches produits sont complètes et donnent toutes les informations dont vos prospects ont besoin pour se décider à acheter
  • vous affichez des avis clients authentiques qui montrent que d’autres personnes ont déjà été satisfaites par vos produits
  • votre page à propos explique en détail le concept de votre marque et rassure le client sur le sérieux de votre entreprise
  • vous disposez d’un système de paiement sécurisé et en règle, qui accepte plusieurs modes de règlement différents
  • vous envoyez des e-mails automatiques pour relancer les clients qui n’ont pas finalisé leur achat, sans pour autant les spamer

Les principaux KPI pour un site de vente en ligne

Pour savoir si un site e-commerce performe, il faut suivre certains chiffres clés (Key Performance Indicators ou KPI). Comme pour tout autre type de site, le nombre de visiteurs mensuels est incontournable.

Les statistiques sur l’origine du trafic et les pages visitées sont également très importantes, car elles vous permettent de comprendre qui sont vos potentiels clients et ce qu’ils recherchent. Enfin, en analysant le taux de rebond et le taux d’abandon, vous pourrez identifier où vous perdez le plus de prospects dans votre parcours d’achat.

Ce qu’il faut retenir sur le E-commerce

 

L’essor du e-commerce représente une excellente opportunité pour démarrer ou développer son activité. Bien préparer son lancement nécessite d’identifier :

etoile icone svg

le business model adapté à son cœur de métier

magnetic story bordeaux

la marketplace ou le CMS qui correspond à ses besoins

etoile icone svg

les potentielles sources de trafic vers son site

etoile icone svg

le parcours d’achat optimal

👉 Nous avons fait le tour de tout ce qu’il y avait à savoir avant de se lancer en e-commerce. Maintenant, il n’y a plus qu’à ! Votre boutique est-elle déjà en ligne ou allez-vous l’ouvrir bientôt ? Qu’allez-vous mettre en place pour la faire connaître ?

Un article rédigé par Emmanuelle Ramorason

Partagez votre avis en commentaire 😊

"

NEWSLETTER

Plus de lecture

 
Loading...

Toutes nos ressources offertes en un clic !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter et votre mot de passe pour accéder à toutes nos ressources offertes (workbook, template, check-list, etc.).

Merci 🦚 RDV dans votre boîte mail pour confirmer votre inscription ! A très vite