Copywriting : Tout ce que Vous Avez Toujours Voulu Savoir

marion cluptil bordeaux
Marion, Content strategist & CEO Magnetic Story
3 Déc, 2021

Le terme de copywriting se répand comme une traînée de poudre. Et pour cause ! C’est une technique ultra-puissante pour convaincre et convertir (ses lecteurs, ses prospects, ses clients…).Peut-être avez-vous déjà vu passer l’avalanche de techniques de copywriting en ligne ?

Il se pourrait même que vous vous sentiez un peu perdus face aux méthodes « à copier de toute urgence ». Reprenons depuis le début. Le copywriting, ou conception-rédaction, c’est l’art d’écrire avec persuasion à des fins commerciales. Faisons le point sur l’art et la manière d’utiliser cet outil pour convertir vos prospects en clients

o

Magnetic Story - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le copywriting - les techniques de copywriting

Tout ce que vous devez savoir sur le Copywriting

Définition, texhniques, exemples et bonnes pratiques

Le copywriting, qu’est-ce que c’est ?

Le copywriting n’a pas attendu l’essor du web pour se faire une place de choix au sein des techniques marketing.

Vous vous souvenez des publicités de votre enfance ? Leurs slogans, leurs visuels, leurs histoires… Si vous êtes en mesure d’en rire 15 ou 20 ans plus tard, c’est que la rédaction publicitaire a fonctionné. 

Avant de poursuivre, revenons (comme promis) sur la définition de départ. Le copywriting, c’est « l’art d’écrire avec persuasion à des fins commerciales. ». Il s’agit d’embarquer son lecteur grâce à un message clair qui lui fait mener une action précise.

Pour faire simple, le copywriting c’est l’art d’écrire avec persuasion pour vendre.

À quoi sert le copywriting ?

À servir un but clair ! En ligne (web) ou sur papier (print), le copywriting cherche à faire grimper les taux de conversion. Que ce soit pour accélérer la vente d’un produit ou inciter au passage à l’action, ce qui est attendu du lecteur est clairement défini. C’est le fameux call to action (CTA), vers lequel il faut amener le lecteur tendrement, mais fermement.

Copywriting et Marketing

Le copywriting sert une visée marketing. Et plus précisément, celle du content marketing. Aussi appelé marketing de contenu, il cherche à gagner en visibilité grâce à la création de contenu de valeur qui plaît à sa cible.

Pour entrer en contact avec son audience, cibler ses besoins, faire passer le message et aider au passage à l’action… il faut la connaître ! A défaut, vous risquez de parler dans le vide. Ce qui serait franchement dommage !

Proposez des formulaires et faites des analyses. Qui est votre cible, comment parle-t-elle, quelles émotions susciter pour la toucher ? Le copywriting vous oblige à passer par la case « découverte », pour mieux cerner votre persona

Copywriting vs. Rédaction web

Qui dit copy dit rédaction. Mais, attention, il y a un monde entre copywriting et rédaction web : ils ne servent pas le même but. La rédaction web, c’est la rédaction de contenu informatif au sein d’une stratégie long terme et dont la marque n’est pas le point central des articles. Le copywriting met la marque au centre et suit un but précis : faire passer le lecteur à l’action, immédiatement. 

Dans quel type de contenu utiliser le copywriting ?

Toucher votre cible en multipliant les canaux, c’est possible. À vous de voir quel support se prête le mieux pour convaincre et convertir selon l’action que vous attendez de vos lecteurs.

La page de vente

C’est l’endroit parfait pour mettre en avant les bénéfices de votre produit ou service. Cette page vous permet de formuler clairement les valeurs de la marque, qui aident vos prospects à retenir le message.

Par exemple, lorsqu’une cliente choisit d’acheter des tampons Jho, elle achète en réalité bien plus que des protections périodiques. Elle achète l’histoire de la marque et son concept .

Elle sait qu’elle contribue à sortir des femmes de la précarité menstruelle.

Magnetic Story - Exemple de landing page copywriting

Les articles de blog

Piquer la curiosité du lecteur, grâce à un titre qui donne envie d’aller lire l’article qui se cache derrière.

Retenir son attention, en lui servant une introduction précise sur le reste qui va suivre.

L’amener jusqu’au bout de l’article, de phrase en phrase, de paragraphe en paragraphe.

L’encourager à poursuivre sa navigation au sein de votre site web, grâce au maillage interne.

Puis le faire passer à l’action, que ce soit sous forme d’achat ou d’inscription.

Oui, le copywriting a une utilité toute trouvée lors de la rédaction d’articles de blog !

Les newsletters et les séquences email

La newsletter, c’est le texte qui fait le lien entre vous, votre marque, et vos lecteurs. D’autant plus s’ils n’ont pas besoin d’aller régulièrement faire un tour sur votre site.

Alors, pour maintenir ce lien et rester présents à l’esprit de votre audience, vos newsletters ont tout intérêt à éveiller la curiosité et susciter l’envie.

Le copywriting vous aidera, grâce à un objet attrayant, à augmenter le taux d’ouverture de vos séries d’emails envoyés automatiquement… Et à ne pas atterrir dans la corbeille avant même d’avoir été lus. 

Les publicités

En ligne ou sur les réseaux sociaux, une bonne publicité sera forcément bien copywritée. Vous vous imaginez cliquer sur une publicité dont vous n’êtes pas sûrs de saisir le message ? Qui ne vous procure aucune émotion particulière ? Dont vous ne comprenez pas le pourquoi du comment ? Non. 

Magnetic Story - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le copywriting - Comment utiliser le copywriting pour son business

Les techniques du copywriting

La liste des techniques en copywriting a fleuri sur la toile. Décryptons.

La méthode AIDA (attention, intérêt, désir, action)

La méthode AIDA vous oblige à créer une structure et, croyez-nous, c’est la meilleure chose qui puisse arriver à votre texte ! L’acronyme vous donne la marche à suivre : 

  • attention (c’est l’appât, qui accroche le lecteur) ;
  • intérêt (c’est ce qui encourage le lecteur à poursuivre) ;
  • désir (c’est le moment de mettre en avant les bénéfices) ;
  • action (c’est le passage à l’acte, motivé par une demande claire).

La méthode PAS (problème, agitation, solution)

Un autre acronyme dont la méthode est efficace, c’est le PAS :

  • problème (à soulever pour interpeller votre cible) ;
  • agitation (misez sur les émotions pour remuer le problème et donc votre cible) ;
  • solution (vous êtes le héros qui répond au problème initial avec brio).

La clé ici, ce sont les émotions. Vous ne mettez pas uniquement un problème sous le nez de votre cible. Vous l’embarquez grâce aux émotions suscitées par le problème que (cerise sur le gâteau) vous vous apprêtez à résoudre.

L’utilité de la preuve sociale

La preuve sociale rassure. C’est l’assurance que d’autres sont passés par là avant nous, ont acheté ou se sont inscrits, mais (surtout !) qu’ils en sont satisfaits. Elle peut prendre plusieurs formes :

  • les avis et les notes données par les consommateurs ;
  • la présence dans les médias, relayée sur votre site ;
  • le nombre de produits en précommande qui s’envole à la seconde (sur une plateforme de crowdfunding ou directement sur le site).

Les bénéfices avant les fonctionnalités

Comment faire la différence entre bénéfices et fonctionnalités ? Le bénéfice vient répondre à un besoin perçu par votre audience. La fonctionnalité, c’est ce qu’obtient votre client en achetant votre produit.

Exemple : ce chocolat est composé à 80 % de cacao (fonctionnalité), son arôme intense et floral vous transportera jusqu’en Équateur où il est récolté de façon éthique (bénéfice).

Or, les gens s’intéressent à eux-mêmes avant de s’intéresser à votre marque.

D’où l’intérêt d’insister sur ce qu’elle peut leur apporter, en pointant les bénéfices (l’arôme, le voyage gustatif) avant les fonctionnalités (le pourcentage de cacao).

L’anticipation des objections

Rassurez vos prospects à divers endroits stratégiques de leur parcours d’achat. Comment ? En anticipant leurs objections (tous les « oui, mais… »).

La marque Tediber réussit le pari de la vente de matelas en ligne, en rassurant ses prospects grâce à des icônes placées juste en dessous du CTA.

Magnetic Story - Exemple de mise en avant des bénéfices en copywriting

Autre alternative efficace : la FAQ qui devance les objections possibles en les balayant d’un revers de main souple et bien pesé. 

Peut-on s’improviser copywriter ?

Le copywriter est à la fois artiste et technicien. Il a une bonne compréhension de sa cible, de la psychologie et du marketing. Ses textes transforment une simple page en un besoin pressant pour des lecteurs avides d’aller au bout de la démarche et de passer à l’action. 

C’est un art qui demande une bonne dose de créativité et de persévérance (tester, se tromper, affiner, recommencer.) C’est aussi une technique qui demande une fine connaissance des biais de la psychologie humaine et qui ne s’invente pas. 

Un copywriting efficace vous demandera des efforts. Quelques écueils à éviter :

  • ne foncez pas tête baissée sans avoir identifié votre audience ;
  • abstenez-vous de faire des promotions lourdingues et trop directes ;
  • proscrivez les longueurs de textes qui brouillent le message ;
  • résistez à la tentation de copier les pages de vente qui cartonnent.

À l’inverse, optimisez vos chances de réussite en pariant sur un copywriting efficace, rondement mené par quelqu’un dont c’est le métier. Rien ne vous empêche d’apprendre à ses côtés si l’envie de vous y mettre est trop forte !

Ce qu’il faut retenir sur le Copywriting

 

Le copywriting est une technique marketing subtile qui s’appuie sur la psychologie pour aider les lecteurs à passer à l’action. Elle repose sur :

etoile icone svg

une écriture persuasive

magnetic story bordeaux

une structure claire

etoile icone svg

une cible bien définie

etoile icone svg

un but à atteindre

etoile icone svg

une stratégie à court terme

👉  Le copywriting n’a qu’une, et une seule, obsession : sa cible. Lecteurs, prospects et clients sont au centre de toute bonne copy. La manière d’interagir avec eux peut varier, tout comme le support. Dans tous les cas, il s’agira de faire passer un message clair qui invite (subtilement, mais avec conviction) à passer à l’action.

Article rédigé par Anne-Gaëlle FAYEMI

Partagez votre avis en commentaire 😊

"

NEWSLETTER

Plus de lecture

 

Loading...

Toutes nos ressources offertes en un clic !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter et votre mot de passe pour accéder à toutes nos ressources offertes (workbook, template, check-list, etc.).

Merci 🦚 RDV dans votre boîte mail pour confirmer votre inscription ! A très vite